Actualités du réseau

Actu d'une fourmi que nous avons reçu en visioconférence en réunion Cigales Bois de Lune, une entreprise qui n'a eu besoin d'être accompagnée financièrement ! La petite épicerie ambulante, Le Panier de Daphné s'est lancée seule ce dimanche 11 avril à Déservillers.

L'épicerie ambulante est présente sur le site : https://www.opendistrib.net pour une prise de commande.

Le panier de Daphné pense à l'écologie, pas de groupe électrogène, pas de raccordement électrique, une autonomie totale grâce au soleil, une énergie renouvelable ! Grace à des panneaux photovoltaïques sur le toit du fourgon.

L'Épicerie ambulante desservira 29 communes, avec des produits locaux et autres produits d'épicerie fine, fromages, laitages, fruits et même une proposition de services, à partir de la mi avril.

Bonne route au Panier de Daphné

Lien facebook du Panier de Daphné

Le Pixel Besançon

Espace de convivialité et de détente (café-restaurant) et laboratoire de lien social et de culture populaire, culturel et social.
Pour suivre les actualités du PIXEL rendez-vous sur www.lepixel-besancon.fr
 
On voulait être sûrs alors on a fait des répétitions. C’est bon, on a toujours le sens de l’accueil.
VIVEMENT QU’ON VOUS VOIE 😘 !!
Café-cantine & épicerie
Café, salon de thé et plats cuisinés maison sucrés et salés, simples et savoureux, Épicerie de produits frais et 100 % locaux, le tout dans un lieu convivial et chaleureux !
Ouverture prévue pour la fin d'année 2021 à Montcenis.
Montcenis est une commune située en Saône et Loire en région Bourgogne-Comté.
L'ouverture du café-cantine & épicerie est prévue pour la fin de cette année !
✅ Pour vous proposer les produits et les services qui vous plairont, nous aurions de vos réponses à ce petit questionnaire.
 
🧑🏾‍🤝‍🧑🏾🧑🏾‍🤝‍🧑🏾🧑🏾‍🤝‍🧑🏾Plus vous serez nombreux à répondre, mieux c'est ! Alors, n'hésitez pas, partagez ce post ! 😉
Merci à tous !
➡️ Vous retrouverez aussi sur ma page facebook

https://www.facebook.com/Café-cantine-épicerie-de-Montcenis-110464054203787/

 

Haut-Doubs Le Relais des Salines à Chapelle-d’Huin met à profit les mois de fermeture

Emmanuelle Bonnot, la fille des anciens propriétaires, venait de reprendre (un an plus tôt) le Relais des Salines quand le premier confinement a été décrété. En attendant de pouvoir rouvrir, elle aménage des chambres d’hôtes, une bouffée d’oxygène pour l’avenir de l’établissement.

Lieu chargé d’histoire, puisque situé sur l’historique route du sel menant de la Saline royale d’Arc-et-Senans à la Suisse, en bordure de la RD72, le bien nommé Relais des Salines est tenu, depuis avril 2019, par la fille des anciens propriétaires, Emmanuelle Bonnot, bien décidée à garder fermement en mains les rênes de son établissement, malgré une crise chaotique durant laquelle elle travaille sans répit.

Une cuisine traditionnelle

« Mes parents tenaient l’Auberge depuis 27 ans, quand mon père s’est décidé à le vendre, j’ai saisi l’opportunité de le reprendre. J’ai grandi ici, je m’y sens bien. Même si mon parcours professionnel jusqu’ici était à l’opposé de ce secteur d’activité, j’ai toujours fait des extras ici ou là, j’aime le contact avec les gens. La banque m’a suivi, j’ai racheté le fonds de commerce et les murs, la crise sanitaire est arrivée au plus mauvais moment, moins d’un an après mon installation ». Emmanuelle a très rapidement voulu changer la stratégie du restaurant, réputé pour sa fondue et ses Röstis. Elle a bataillé et fait revenir les entreprises le midi, et ainsi développé les menus du jour avec une cuisine traditionnelle. Cela a pris du temps, la concurrence est présente, mais elle s’assure une clientèle suffisante et régulière.

Un grand choc

Mi-mars, le premier confinement a été un grand choc pour la tenancière « tout s’est arrêté du jour au lendemain, nous avions un repas de 30 personnes le dimanche. Il a fallu deux jours pour amortir la nouvelle. Nous avons dans la semaine assurer les menus du jour pour conserver nos entreprises, bien que cela ne soit pas rentable du tout. La saison estivale s’est bien déroulée, octobre a été exceptionnel, le jour de mes 40 ans, le président annonçait la fermeture des restaurants ». Le fonds de solidarité de 1 500 € par mois au 1er confinement est vite arrivé, les prêts bancaires ont été repoussés « Il ne fallait par contre pas que ça dure un mois de plus. Nous sommes mieux soutenus dorénavant, j’ai juste la malchance que mes indemnités soient calculées en fonction de mon premier bilan, alors que mon Chiffre d’affaires montait ».

Chambres d’hôtes

Qu’à cela ne tienne, la jeune femme profite de la période d’inactivité, pour terminer des chambres d’hôtes « la bouffée d’oxygène nécessaire à l’avenir de l’établissement. Avec un plus, une chambre que je veux faire labéliser tourisme handicap, mais les normes à respecter sont conséquentes ».

L'Est Républicain Haut-Doubs du 15 févr. 2021   Photo ER

SOUTIEN À NOS PRODUCTEURS LOCAUX :
SOUTIEN À UNE FUTURE CRÉATION DE CIGALES dans la vallée de la Loue...
 
C’est pourquoi nous avons choisi d’apporter notre soutien à un producteur en se faisant relais de ses produits, de communiquer avec vous, la présentation de ses vins artisanaux.
François AUBERT en est projet de création d'une Cigales, vous pouvez bien sûr le rejoindre.
 
NOUS VOUS PRÉSENTONS :
 
FANFAN, Vigneron dans la vallée de la Loue, à Vuillafans et à Ornans, il travaille les vignes avec conscience écologique (labellisation en cours AB et/ou Nature&Progrès), écopaturâge de moutons, traction animale,... et vinifie le plus naturellement possible, non filtré et sans intrants hormis un chouïa de sulfites, ou pas !
François AUBERT 19 route de Besançon 25840 VUILLAFANS - 06 08 94 62 72
 
Et si votre coeur parle, prenez contact directement avec le producteur pour passer votre commande :
Le P'tit Blanc en Croux Chardonnay 2018 (75cl) 6,50€
Blanc de Bois, Chardonnay 2018 élevé en fût de chêne (75cl) 8€
Le Dernier Jour, Chardonnay 2018 pressé manuellement, cuvée sans sulfites (75cl) 8,00€
Ratafia, "Rataf de Taraf" (75cl) 13,00 €
 
 
 

Trouver un Club CIGALES